Ecran total!

Version 4.1: La télé et bien plus encore!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avalanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5424
Age : 35
Localisation : Vendée
Points : 4288
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Avalanche   Sam 27 Déc 2008 - 13:30





10:30


"Avalanche": TF1 s'aventure dans le téléfilm-catastrophe



Un
village à demi rasé par une avalanche, les deux héros ensevelis à
l'intérieur de leur voiture sous des tonnes de neige, un enfant opéré à
la lueur tremblante de torches électriques: rien ne manquera le 5
janvier, à 20H50, pour faire frissonner le télespectateur de TF1, au
moment où France 2 inaugure ses soirées anticipées, à 20H35.

"Le film-catastrophe est un genre qu'on a
très peu fait à TF1", indique André Béraud, direction de la fiction,
convaincu que c'était une "bonne idée" d'en proposer un en début
d'année au public de la chaîne. "C'était un tournage physiquement
difficile. Il faisait très froid, car on tournait de nuit et l'hiver",
confie l'acteur franco-suisse Vincent Pérez, qui tient le rôle
principal.

Le film a été tourné en Autriche, dans un
village dévasté reconstitué, mais avec de la neige véritable amenée par
camions, sans cesse renouvelée à l'aide de canons à neige. "On a tourné
dans le bruit des canons (...) avec des ventilateurs pour faire le
vent.

On était parfois obligé de crier",
explique Aladin Reibel, un autre des comédiens, qui incarne le
spécialiste du secours en montagne.

Même si les paysages, et notamment les
deux avalanches du scénario, doivent beaucoup aux images de synthèse,
le coût de cette production franco-allemande se révèle élevé, avec "une
enveloppe globale comprise entre 4 et 5 millions d'euros", explique le
producteur artistique Benjamin Dupond-Jubien, d'Alma Productions.

Le film s'inspire d'une histoire vraie,
une avalanche qui s'était abattue sur le village de Montroc, en
Allemagne, en février 1999, et qui avait fait plusieurs morts. "Le
film-catastrophe est proche du film d'action", souligne Vincent Pérez,
qui se risquait pour la première fois dans ce genre.

Ce téléfilm de 90 minutes décline
d'ailleurs soigneusement tous les ingrédients d'un modèle largement
popularisé outre-atlantique: le responsable municipal obstiné,
inconscient du risque et qui refuse d'évacuer, le sauveteur héroïque,
qui meurt victime de son dévouement, l'enfant imprudent qu'il faut
opérer dans des conditions de fortune, le militaire obtus, arquebouté
sur le règlement.

Avec, en prime, une histoire d'amour.
Séparés par un accident de montagne, Vincent Pérez et Désirée Nosbusch
vont se retrouver huit ans plus tard, grâce à l'avalanche. "Du côté
français, nous pensions qu'il fallait que le film puisse marcher sans
l'avalanche.

Il fallait que l'avalanche et la débauche
de moyens soient un plus par rapport au film, mais aussi que l'histoire
entre les personnages soit surprenante et intéressante", souligne
Benjamin Dupond-Jubien.

_________________
Le RPG "Plus belle la vie" ET "Sous le soleil":
http://saint-marseille.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-marseille.monforum.fr
voitrin
Nouveau membre.
Nouveau membre.


Nombre de messages : 1
Points : 2425
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Avalanche   Lun 28 Fév 2011 - 11:01

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avalanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecran total! :: Les programmes. :: Les téléfilms. :: Les téléfilms de TF1-
Sauter vers: